Exposition Encres brodées _ Elisabeth Baillon

A 20 ans, Elisabeth Baillon développe en autodidacte une technique personnelle de broderie à la machine. En 1972, elle s’installe sur le plateau du Larzac dans une forteresse qu’il faudra défendre pendant 10 ans contre un projet de camp militaire. Dans les années 80, à sa technique de broderie, s’ajoute des dessins à la plume. En 2007, elle enrichit ce dialogue entre la laine et l’encre par le transfert de photos sur la toile et poursuit, entre Paris et Millau, ses histoires autour de la mythologie familiale.

Affiche-Elisabeth-Baillon

Itinéraire brodée :

 « De la machine brodante sort une chaînette de laine, route minuscule, aussi fine qu’un crayon, aussi agile qu’un pinceau. Toutes les formes seront entourées, labourées en rythmes concentriques. Circulation incessante ramenant chacune d’elles vers son noyau. Point par point sous ce réseau coloré la toile noire disparaîtra. La vitesse de la machine, son parcours alerte sur la toile entraînera toutes les rêveries vagabondes. Son bruit de petit tracteur couvrira tous les autres bruits, donnant à ma démarche la joie solitaire du coureur de fond. »

Elisabeth Baillon

 

VERNISSAGE VENDREDI 3 AOÛT  en présence de l’artiste

à partir de 18h30