Bijoux MÂKUA

MÂKUA

Mannequin et petite fille de la communauté Kuna © photo MÂKUA

MÂKUA

Etiquettes de chaque bijou

 Maria Paulina  Arango, architecte de formation est la directrice artistique de la jeune marque Colombienne de bijoux, pièces uniques faites à la main

Elle W avec 2 communautés  de femmes Colombiennes :

Embera  Chami connu pour leur maîtrise de la broderie de perles

Kuna  Tule spécialisé dans le Mola [textile coloré fabriqué avec d’antiques techniques d’appliqué & de broderie .]

L’origine des Molas vient de la tradition de la communauté de peindre leurs corps (Tatouages). Ultérieurement ils ont transféré ces dessins sur le tissu. Ces peintures représentent leurs croyances sur l’origine du monde. La communauté Kuna estime que l’être humain, le monde végétal et animal sont constamment réunis par des chemins complexes représentés par des labyrinthes dans l’art du Mola.

MÂKUA crée une nouvelle collection tous les 2 ans avec les techniques de ces communautés.  Cela a un impact économique énorme car cela apporte une source de revenu stable à ces femmes qui ont les savoirs faire ancestraux. 

MÂKUA W en commerce équitable avec une politique de responsabilité sociale en aidant ces femmes à s’organiser en communauté et cherchant toujours à préserver leur connaissance de ces techniques ancestrales afin qu’elles ne disparaissent pas.

MÂKUAMÂKUA

Maria Paulina W avec les femmes de la communauté Kuna ©photos MÂKUA

W =  abrév. de Travail; Travailler